Interview ECN Brawl Stars #1 : Trapa

Interview ECN Brawl Stars #1 : Trapa

Youtuber jeux mobiles, animateur TV et manager de l'équipe n°1 française, Théo "Trapa" a répondu à quelques questions suite à la victoire de son équipe, lors de la première saison des ECN Brawl Stars.


Peux-tu te présenter toi et tes joueurs Brawl Stars ?

Hello ! je suis Théo B. alias «Trapa », et je suis manager de la section Brawl Stars du PSG esports. L’équipe est composée de 2 joueurs français : « Twistitwik » et « Sunbentley », et de 2 étrangers : « YDE » et « Skyrikz », danois et autrichien. 3 joueurs sur 4 sont mineurs mais il reste que l’équipe est disciplinée et très mature. Tous les joueurs se sont rencontrés à plusieurs reprises, ce qui renforce cette complicité si nécessaire dans ce jeu d’équipe. Le format de ce tournoi ESL imposait que 2 joueurs français jouent chaque match, et autorisait ainsi un autre joueur européen à jouer. Ce qui est très bien pensé pour que les équipes déjà existantes ne soient pas déstructurées : cela permet d’avoir le meilleur niveau possible et, effectivement, beaucoup d’équipes avaient un non-français dans leur roster.


Comment jugerais-tu la performance de ton équipe durant ces ECN ?

L’équipe a remporté le tournoi donc évidemment la performance est bonne, surtout que la scène française est très active et le niveau relevé. Nous avions terminé 1er de la première qualification, ce qui peut évidemment mettre en confiance pour le tournoi. Cependant l’investissement constant des autres équipes et les changements de méta récents nous obligent à toujours nous adapter et à ne jamais rien prendre comme acquis.


Qu'as-tu pensé du format et du niveau de la compétition ?

Le format comportait des maps et modes variés, ce qui est très bon pour tester la polyvalence des joueurs. Ces maps et modes variaient à chaque qualification : c’était une bonne chose puisque les équipes ne pouvaient pas tout bonnement copier les compositions qui ont fonctionné sur les semaines précédentes. Il y avait 4 tournois qualificatifs qui permettaient chacun de qualifier 2 équipes, ce qui est également positif. En effet, tout ne se joue pas sur une seule qualif, et certaines équipes qui avaient perdu sur les premières qualifications ont redoublé d’efforts et n’ont rien lâché pour au final se qualifier sur les dernières ! Le niveau du tournoi était effectivement très élevé et, comme dit précédemment, le fait d’avoir une place pour un étranger ne faisait que renforcer le niveau des grosses teams.


Le mot de la fin

Très heureux de voir que ESL propose un nouveau tournoi pour l’hiver, nous avons hâte d’y participer et de voir à quoi ressemblera le nouveau format qui comporte quelques modifications. Merci ESL de participer au développement esportif de Brawl Stars !


Merci à Théo de sa disponibilité. Retrouve-le ainsi que son équipe du PSG Esports, lors de la saison Winter 2019 des ECN Brawl Stars dont les inscriptions sont ouvertes !

Fermer le menu