TOUT SAVOIR SUR LES ECN SUMMER 2020

TOUT SAVOIR SUR LES ECN SUMMER 2020

  • Post author:

Cette neuvième saison des ECN approche à grand pas et nous connaissons d'ores et déjà tous les participants de la compétition nationale à suivre sur CS:GO.

Dans cette article nous vous présentons les rosters composés des joueurs qui seront peut-être les champions de demain. Bienvenue au sein du Championnat National, berceau des fers de lance de la cinquième meilleure nation de Counter-Strike au monde.

Qui décrochera le titre de champion de France, les 10,000€ en jeu, et ses tickets pour la Climber Cup l'une des portes d'accès à la MDL, l'EPEC, prémices des qualifications pour l'ESL Cologne 2020 et une invitation directe pour la DreamHack Montréal ?

The Dice, réitérer l’exploit et marquer l'histoire

The Dice aborde la saison avec leur titre de champion à défendre, formée d'un quatuor ensemble depuis plus d’un an complété par un leader très expressif : DEVIL, que l’on ne présente plus. Les hommes du dé ont manqué le coche des qualifications au Minor de Rio mais se sont malgré tout octroyés une belle victoire en Belgique à la Louvard en Février, s’assurant d’une domination sur les deux pays européens de la francophonie.
Les champions en titre furent l’équipe la plus solide sur Dust2 l’année précédente, emmenés par la puissance de feu de DEVIL & nonick et les coups de snipers efficaces d'XpG. Adepte du round bonus au pistolet-mitrailleur, cette équipe s'est jadis distinguée par son modèle de stabilité dans un subtop très chahuté. Dans leur QG à Deauville, les membres de The Dice évoluent en communauté en structurant leur vie autour de CS en bootcamp et ont une histoire particulièrement touchante car ce sont tous des joueurs qui ont fait énormément de sacrifices pour s'illustrer et tenter d'accéder au sommet.
Ils font partie des équipes favorites de la compétition aux côtés de LDLC et Heretics.

LDLC-OL, le retour aux racines françaises

La Team LDLC désormais épaulée par l’Olympique Lyonnais arrive en grandes pompes dans le tournoi. SIXER, joueur émérite de l’histoire du Championnat National est le seul joueur de la saison précédente qui reste dans l’effectif. Place au changement donc pour les renards. Il évoluera avec deux joueurs qu’il a déjà côtoyé par le passé, le capitaine qui reprend la souris après un passage à l'analyse et au cast en la personne de Lambert ainsi que le rifler hAdji, MVP de la compétition dans le passé.

Lambert & hAdji, architectes de la domination d'EnVyUs sur l'année 2017 sont réunis

Pour compléter la recette, deux pépites nationales répondront présent côté bleu et blanc : il s'agit de logAN- et Gringo. Combinez ces 5 joueurs et vous obtenez une line-up prête à attaquer férocement le championnat et rapporter le titre à la maison un an après celui obtenu devant la foule à Montpellier. C'est peut être l'une des saisons les plus difficiles à aborder pour les compétiteurs d'0zstrik3r au vu de la concurrence mais pour y remédier l'organisation qui à reçu l'héritage de D4 Gaming dix ans plus tôt a néanmoins renforcé son effectif de manière conséquente.

Heretics, la troisième armada tricolore

Dans la lignée des grandes percées européennes effectuées par Dizlown et 3DMAX, Heretics est la formation qui a hérité de ce cœur de joueurs. Petit changement à venir néanmoins, avec l'arrivée de Nivera, le plus jeune frère de ScreaM qui est venu ramener la touche de jeu propre aux Benrlitom dans le championnat national sept ans après la victoire de son aîné lors des ESL Pro Series France XI face aux Clan Mystik d'HaRts et son actuel coéquipier : k1oShiMa.

kioShiMa va pouvoir enfin se battre pour le titre qui lui a échappé des mains en 2013

Fabien Fiey devint par la suite l'un des fleurons de notre scène française en remportant au sommet de sa carrière, le major DreamHack à Cluj-Napoca avec EnVyUs et par la suite en exportation chez FaZe, un titre aux StarSeries S3 ainsi qu'une seconde place aux Intel Extreme Masters XII - Sydney. Le septième meilleur palmarès français fait donc son retour dans la ligue nationale avec des mercenaires de choix : le fin tireur xms, un joueur avec qui il a déjà remporté un titre avec le mix MAGICIANS. L'autre composante solide de cette équipe est un élément polyvalent, Lucky qui retrouve son coéquipier de l'ère NOBO-3DMAX, Maka après son passage au top niveau chez G2 Esports. Cette équipe représente le troisième espoir francophone dans la course a l'ESL Major Rio, autant dire que ces derniers vont profiter de l'absence de Vitality et de G2 pour tenter de s'imposer sur leur terre natale et grappiller des points bonus au ranking de l'ESL Pro Tour.

Nicecactus, une inconnue qui pourrait piquer

La plateforme Nicecactus, anciennement Esport-Management déboule dans le Championnat National et arrive avec un roster taillé pour l'événement. Pour chapeauter le projet, un leader charismatique de la scène francophone en la personne de wallax, l'ex-*aAa* a embarqué avec lui Gats, un talent qu'il supervise depuis plus d'un an et la brute de skill s0ne qui à fini la précédente saison ECN avec le capitaine nantais.

wallax ecn 2017
Le championnat français n'a plus de secrets pour wallax

Une autre figure de la scène francophone est également de la partie en la personne de liptoN, l'ancien membre de l'équipe de France qui a affronter de nombreuses générations de joueurs en huit ans d'activité et qui pourra apporter son expérience aux côtés de son capitaine. Le sniper du côté des xérophytes reviendra à Drac, l'un des artisans du run impressionnant des HellSide et qui a le mérite d'avoir été le quatrième meilleur performeur la saison passée ! De quoi nous offrir une storyline intéressante lors du futur duel face à ses anciens coéquipiers jouant pour Warthox à ce jour.

Exalty, la classe scolaire

Renouvellement d'effectif pour l'équipe qui avait créer la surprise sur l'ESL Arena de la PGW

En milieu de tableau nous retrouvons Exalty, l'équipe finaliste de la saison Winter 2018 n'a plus le même visage qu'auparavant.
Ces derniers ont récupéré flex0r, anciennement chez Make Your Destiny qui est également le doyen de la compétition.
Ce leader de bonne facture sur Source a su s'adapter au dernier opus de Valve et fait preuve de pédagogie pour former la jeunesse. Et cela semble porter ses fruits comme en témoigne l'ascension de Misutaaa chez Vitality, qu'il a cotoyé chez MYD avant son grand saut sur la scène internationale.
Il dispose désormais de trois jeunes talents sous ses directives, sabAAA, Python et AkumAAAAA, trois joueurs qui n'ont connu que le 21ème siècle mais qui en ont sous l'index. Un autre retour en scène a lieu à l'occasion de cette saison, le clermontois MAIDHEN, l'un des piliers de MAXISAUCISSE et grand habitué des grandes scènes françaises retourne dans le feu de l'action.
Il va falloir tirer son épingle du jeu pour Exalty pour espérer surclasser la saison. En tant qu'outsiders, ils ont pour missions de grapiller le plus de points en se fixant des objectifs bien définis pour espérer se hisser en playoffs.

Alltech, un symbole de persévérance

Les Alltech ont réussi à se frayer un chemin vers la première division en éliminant UBITEAM, une belle prouesse au terme d'un Bo3 corsé. L'escouade menée par Derly, jeune capitaine prometteur épaulé par madc fait preuve d'une belle détermination. Le trio de rifle, drqkon, reaz, et la jeune pépite Zeinyh sont vivaces, et leur historique online est tout vert, un signal qui indique qu'il est temps pour eux de passer au niveau supérieur.

De gauche à droite (madc, Reaz, Zeinyh, drqkoN et Derly

Avec une victoire à l'EPSILAN au compteur, les AllTech s'attaquent désormais à plus grand, le Championnat National ESL, au moment où la division est plus relevée que jamais. Avec beaucoup de matchs difficiles à négocier face aux gros bonnets, les hommes sous les ordres du jeune leader devront garder la tête froide.

Apologis Esport, le grind et le sens des détails

Suiz, un utilisateur du Krieg décontracté avant de rencontrer Team-LDLC

Demi-finaliste à Arles, Apologis a également fait une révue d'effectif, l'équipe surprise des playoffs l'année dernière peut recompter sur son trio SBT, OKAYYYYY et leur capitaine Suiz.
Ceux qui ont défiés les pronostics la saison passée reprennent du service avec de nouvelles têtes. Les trois joueurs seront accompagnés d'mKZ, un perfectionniste opérant en tant qu'extrémité ainsi que ninis, vice-champion de France avec Exalty en 2018 et jadis membre de la délégation Viva Algeria qui s'est déjà frotté à MIBR en Chine. Le trentenaire a su acquérir de l'expérience et opère toujours derrière sa lunette tout en aidant ses coéquipiers sur la gestion de la pression. Ces derniers ne seront pas favoris mais ils ne sont tout de même pas à négliger et pourraient rejouer des tours à Warthox ou Exalty.

Warthox Esport, gérér "l'après" Zeusa

Les Warthox Esport, anciennement HellSide conservent leurs fondations.
C'est l'une des écurie française en forme du moment, avec des runs en playoffs sur de multiples tournois offline. Ce roster a gravi les échelons à travers la seconde division des ECN début 2019 pour ensuite accéder aux playoffs. Cette saison marque une page dans leur rapport au jeu puisque leur ancien coéquipier Zeusa est parti à la retraite. Le dernier arrivant chez Warthox est LKS qui remplace un autre nom composé uniquement de consonnes : VKLL après un court essai chez les joueurs du W, celui-ci est parti tenter sa chance chez Adaptation.

Zeusa

Les piliers de cette équipe restent inchangés : AzeN & Wasink deux rifler expérimentés au Krieg, toujours accompagnés de P0WELS en activité qui accompagne ces derniers depuis quelques temps. Ce dernier de part ses quatre années expériences acquises sur le sol français sur Global Offensive, pourra orienter le jeu chez les Warthox. Malikinho évoluant désormais sous le pseudonyme malzera qui complète cet effectif.
Cette équipe a beau être en reconstruction, elle est dotée de joueurs qui crament le jeu et ils devront se montrer à la hauteur pour surpasser les Heretics, qui arrivent en menaçant sérieusement leurs chances de qualifications.

PALMARÈS HISTORIQUE DE LA COMPÉTITION

Parmi tous ces participants : onze Champions de France seront encore présents dans le circuit cette saison :

  • 5 x Christophe "SIXER" Xia (Millenium, BURNING, FACE2FACE, Team-LDLC)
  • 3 x Ali "hAdji" Haïnouss (Vexed, EnVyUs Academy)
  • 2 x Lambert "Lambert" Prigent (EnVyUs Academy)
  • 2 x Mattheo "nonick" Canei (*aAa*, The Dice)
  • 2 x Guillaume "XpG" Veron (Queen Consolidated, The Dice)
  • 1 x Logan "logaN" Corti (Team-LDLC)
  • 1 x Alexandre "xms" Forté (Team-LDLC)
  • 1 x Paul "polox" Barbe (The Dice)
  • 1 x Timothée "DEVIL" Démolon (The Dice)
  • 1 x Léo "Kan4" Intronati (The Dice)
  • 1 x Corentin "MAIDHEN" Lashermes (Queen Consolidated)

LE TABLEAU DES CONFRONTATIONS

Jour 6 Jour 1Jour 4 Jour 3 Jour 7Jour 5 Jour 2
Jour 6Jour 3Jour 5Jour 1Jour 1Jour 4Jour 7
Jour 1Jour 3Jour 2Jour 6Jour 5Jour 7Jour 4
Jour 4Jour 5Jour 2Jour 7 Jour 3 Jour 6Jour 1
Jour 3Jour 1 Jour 6 Jour 7 Jour 4Jour 2Jour 5
Jour 7Jour 1Jour 5 Jour 3 Jour 4 Jour 1Jour 6
Jour 5Jour 4Jour 7Jour 6Jour 2 Jour 1Jour 3
Jour 2Jour 7Jour 4 Jour 1Jour 5Jour 6Jour 3

CALENDRIER DE LA SAISON

Vous pouvez d'ores et déjà inscrire ces futures dates dans votre agenda pour ne pas louper votre rendez-vous hebdomadaire sur Twitch, voici le calendrier des ECN Summer 2020:

Les matchs débuteront partir de 19h durant la saison régulière aux dates suivantes :

  • Journée #1 - mercredi 8 avril
  • Journée #2 - lundi 13 avril
  • Journée #3 - mardi 14 avril
  • Journée #4 - lundi 20 avril
  • Journée #5 - mardi 21 avril
  • Journée #6 - lundi 27 avril
  • Journée #7 - mardi 28 avril

Les hostilités reprennent dès le début du mois de mai dès 20h pour les demi-finales :

  • Demi-finale #1 - lundi 4 mai
  • Demi-finale #2 - mardi 5 mai
  • Grande Finale - Annoncée prochainement

Les VODs des matchs seront bien sûr accessibles ici.

Abonnez-vous à nos deux chaînes Twitch pour suivre nos lives et ne rien rater de ces confrontations :

Suivez toutes les annonces sur les ECN CSGO via nos réseaux sociaux : 
Twitter | Facebook | Instagram et échange avec la communauté avec le hashtag #ESLCN !